Sabine & Pierre-Paul - Manosque2

01 février 2012

Savez-vous vivre ? solution

1588_elle58

1592_elle58Eternuement
   Tâchez d’éternuer avec un maximum de discrétion – et si quelqu’un éternue devant vous, de ne pas le souligner par des souhaits ou des bénédictions : c’est tout à fait démodé.



1593_elle58

Non-réponse
   Ne sonnez pas plus de deux fois à la porte de vos amis, ne vous « pendez » pas à leur sonnette : aujourd’hui, ils n’ont peut-être pas envie d’ouvrir. Ne leur forcez pas la main en carillonnant ainsi, comme le ferait le petit télégraphiste…

 

1594_elle58

Vestiaire
  
Sous  prétexte que vous reconnaîtrez au premier coup d’œil votre manteau ou votre parapluie, ne négligez pas le petit numéro qu’on vous remet au vestiaire : vous compliqueriez inutilement le travail de la « préposée » et l’obligeriez à s’affairer pour les retrouver tandis que s’impatiente la foule des invités.

 


1590_elle58

Questions  
 
e donnons pas à la conversation la tournure d’un interrogatoire : il est généralement admis que -- même à des intimes -- on ne pose pas de questions, car chacun de nous possède son « jardin secret » et personne ne doit en transgresser les limites. A moins d’avoir été conviés à le faire, ne nous aventurons jamais dans ce jardin…
  On a tort de dire, d’ailleurs, que les questions n’étant jamais indiscrètes, seules les réponses risquent de l’être. Et s’il en était ainsi, en leur posant des questions, ce sont nos amis que nous mettrions constamment dans le cas… d’être « indiscrets ».



1595_elle58

Pédicure
  Il vous donne des ailes, dites-vous ? Vous lui devez bien, en échange, d’aller chez lui presque en sortant du bain, et non après avoir piétiné deux heures durant au marché ou dans un grand magasin.



1596_elle58

Whisky
  Parmi les amateurs de scotch, veillez soigneusement aux préférences de chacun : d’aucuns estiment que l’ « eau à pois » sortant par définition du réfrigérateur, ce serait une hérésie d’ajouter encore au whisky des glaçons appelés à le « mouiller » d’avantage. D’autres, se réclament de la tradition écossaise, le veulent « dry », et à la température de la pièce… Quoi qu’il en soit, défendez-vous de marquer votre propre préférence et informez-vous, puisque vous offrez ce précieux breuvage, des goûts variés de chacun.



1597_elle58

Sainte-Catherine
  La Sainte-Catherine n’est pas seulement pour les « petites mains » aux doigts de fée, l’occasion d’arborer d’extravagantes ou de plaisantes coiffures et, ainsi parées, de profiter gaiement d’une journée de liesse : c’était naguère, pour toutes les jeunes filles atteignant cette année-là 25 ans, l’occasion de recevoir un cadeau. Et ce sera aujourd’hui pour vous, choisissant pour chacune d’elles le cadeau propre à la « consoler » de cet âge, l’occasion de faire renaître une aussi charmante coutume.


Posté par NeoManosco à 17:15 - Permalien [#]

24 mars 2009

A quelle enseigne !

La première enseigne est celle d'une herboristerie.

rue Arbaud, Manosque

361_manosque_herboriste_1

 

 

 

 

Au passage, on remarque qu'il y a eu comme un carambolage avec un haut véhicule.

362_manosque_herboriste_2

 

 

 

 

 

La seconde enseigne est celle de "Insolence", bijouterie de fantaisie.

rue Grande, Manosque

363_manosque_insolence

 

 

 

 

 

La troisième enseigne est la plus énigmatique. Elle annonce une pizzeria-grill, "La Palice". Mais honnêtement, on ne sait pas trop ce que représente l'œuvre forgée. L'enquête a été ouverte...

rue de Guilhempierre, Manosque

364_manosque_palice

mais qu'est-ce donc ?

351_manosque_enseigne_3

 

 

 

 

 

 

La quatrième enseigne appartient à une sage-femme.

rue des Tanneurs, Manosque

365_manosque_sage_femme

 

 

 

 

 

 

Pour terminer, la cinquième enseigne est celle D'Aramis, le mousquetaire si coquet et élégant. Il a donc ouvert une boutique de vêtements pour homme.

rue Arthur Robert, Manosque

366_manosque_aramis

 

Pour retourner au jeu cliquer ici

Posté par NeoManosco à 10:39 - - Permalien [#]